L'État du monde selon Sisco


Parution : 07 Janvier 2016
Broché : 200 pages
Editeur : Allary Editions

Après avoir publié "Je ne vous quitterai pas", son premier roman (Allary, 2015), bientôt adapté au cinéma, Pascal Louvrier a récidivé avec "L'état du monde selon Sisco" (Allary, 2016).

À l’aéroport, déjà, ça n’allait pas très bien. Le coeur n’avait pas son rythme habituel. Un poids sur la poitrine. Et une boule au fond de la gorge, oppressante. J’ai salué le pilote en le regardant à peine. Les discussions avaient été âpres, la décision incertaine jusqu’au bout. J’étais fatigué. Une image a surgi alors que je traversais le hall d’une démarche lourde : le visage radieux du maire de Venise lorsqu’il m’a annoncé que le projet du T40 était accepté. “De nombreux points restent à régler, m’a-t-il dit dans un français parfait, mais l’essentiel est acquis : c’est vous.” J’ai branché mon portable. Profusion de SMS. Je l’ai coupé aussi sec.

L’architecte Marc Sisco vient d’être choisi pour construire le nouvel opéra de Venise. C’est la consécration d’une carrière déjà brillante, la réalisation d’un rêve d’enfant. Mais de retour à Paris, un sentiment de malaise s’empare de lui. Il ne se sent plus en phase avec ce monde qui l’a consacré. Il n’a plus envie de rien, sauf de s’évader. Un roman sensible, nerveux, sur notre besoin de cohérence et de liberté.

Presse, média et communiqué

Les Vidéos

Votre avis m'intéresse, merci de laisser votre commentaire